Acheter neuf ou existant?

Posted on
C’est une question que beaucoup de futurs acquéreurs se posent lors de leur recherche. Quelles sont donc les principaux avantages des deux formules ?
Les avantages de l'existant
1) Le caractère

Les habitations plus anciennes ont souvent plus de charme, une architecture plus marquée. La présence de caractéristiques anciennes comme les moulures, les cheminées ou le parquet ancien sont des éléments de style. Les biens neufs sont certes plus fonctionnels, mais ils sont également plus impersonnels.

2) Un emménagement rapide

Contrairement au neuf, on peut emménager dans un bien existant tout de suite à l'acte.

 
3) Le prix

Les prix d’achat dans l’ancien sont moins élevés que ceux du neuf. Par ailleurs, on ne payera que le droit d’enregistrement de 12,5%. Enfin, les travaux à prévoir permettent souvent une plus grande négociation.

 
4) La projection

Il est possible de visiter le bien existant et de se projeter plus facilement que lors d’un achat sur plan, par exemple. Il est également plus aisé de se rendre compte du voisinage, de la tenue de la copropriété, etc.

 
Les avantages du neuf
 
1) Les normes de construction plus récentes

Les standards d'isolation acoustique et thermique que les promoteurs doivent respecter sont en constante amélioration. Les performances énergétiques des bâtiments neufs sont dès lors meilleures que dans l’existant.

 
2) Les charges communes plus faibles

Les normes énumérées ci-dessus ont pour conséquence d’alléger les charges d’un immeuble neuf.

 
3) La garantie décénale

Les “constructeurs”, les entrepreneurs de travaux, les architectes, les sous-traitants mais aussi les autres potentiels intervenants dans la construction ou la réalisation de travaux immobiliers (en ce compris les travaux préalables à une construction, comme des tests de stabilité ou de résistance) supportent, le cas échéant côte à côte, une responsabilité spécifique, additionnelle à la responsabilité qui incombe à tout prestataire de services rémunérés : la “garantie” décennale. Le client (nommé “maître de l’ouvrage”) peut donc se plaindre de toutes les malfaçons et exiger une “réparation” (remplacement, réparation, indemnisation, etc.). La garantie décennale débute à la réception-agréation des travaux, c’est-à-dire à dater du moment où l’ouvrage ayant été livré au client, ce dernier a été à même de l’inspecter et de constater certains défauts.

 
4) La loi Breyne

Suite à de multiples faillites d'entrepreneurs ou de promoteurs immobiliers, plusieurs candidats-acquéreurs ont perdu leurs économies en payant le prix d’un logement sur plan ou d’un immeuble pas encore terminé. En juillet 1971, une loi a été votée par le ministre Breyne afin de protéger ces acquéreurs. Cette loi met les acquéreurs à l’abri quant au transfert de propriété, au paiement du prix, à la garantie d'achèvement des travaux, et à la réception de l'immeuble.

 
5) Le choix d'aménagement

Un des avantages de l’achat neuf est la possibilité de choisir les finitions (carrelage, parquet, cuisine, etc.) et d’intervenir sur la circulation en début de vente sur plan.

 
6) La fonctionnalité

Les biens neufs sont pensés dès leur conception pour les besoins actuels de ses occupants, ce qui les rend souvent plus fonctionnels.