Comment rédiger une offre d’achat

Posted on Posted in Non classifié(e)

Coup de cœur ou investissement, acheter un bien immobilier représente un acte important. Il est facile de se laisser emporter par la fougue de l’instant… Mais n’oubliez jamais qu’une offre achat vous engage fermement auprès du vendeur !

 

Au préalable

Ne vous en tenez pas à uniquement votre première impression ! Vous avez eu un coup de foudre en visitant un appartement ou une maison et c’est tant mieux : il faut pouvoir se projeter dans un bien que l’on souhaite habiter ou que l’on désire en tant qu’investissement immobilier.

Par contre, octroyez-vous la possibilité de venir le visiter à nouveau pour confirmer ou infirmer cette première impression. Demandez à un ami ou un membre de la famille de vous accompagner pour partager son point de vue et poser des questions qui ne vous seraient peut-être pas venues à l’esprit lors de la première visite.

Impression confirmée ? Passez aux choses sérieuses.

L’offre d’achat doit être rédigée avec soin pour éviter que votre coup de cœur ne vire au cauchemar. Commencez déjà par préciser toutes les informations pratiques comme le nom de l’acheteur, l’adresse du bien, l’offre de prix, vos réserves et remarques éventuelles,…

 

Ensuite, ajoutez-y quelques points essentiels :

- Offre d’achat limitée dans le temps : laissez un délai de réflexion au vendeur de minimum 24 heures. Une fois le délai imparti, vous retrouvez votre liberté en tant qu’acheteur. En l’absence de limite, vous pouvez rester lié à vie à votre offre !
- Conditions suspensives : condition d’octroi du crédit (en précisant éventuellement auprès de quelle banque vous souhaitez introduire la demande), éventuels travaux que le propriétaire s’est engagé à réaliser avant la remise des clés,…
- Signature et date

Dans le doute, n’hésitez jamais à faire relire votre offre d’achat auprès de votre notaire.

Téléchargez notre offre d'achat type

Offre d'achat